Tourbillon-of-Tourbillons-White-version_page
Tourbillon-of-Tourbillons-Titanium-PG---steel_page
black_Tourbillon-of-Tourbilons_web
Tourbillon-of-Tourbillons-White-version_page thumbnail
Tourbillon-of-Tourbillons-Titanium-PG---steel_page thumbnail
black_Tourbillon-of-Tourbilons_web thumbnail
Retour

TTR3 Chronometrie parfaite

TriTourbillon Résonance 3 : la chronométrie parfaite

En montant trois tourbillons indépendants à l’intérieur d’une grande cage mobile, Antoine Preziuso a réussi un exploit que Breguet lui-même aurait admiré.

 

En effet, Le remontage manuel du « tri-tourbillon » permet d’armer un double barillet qui confère au rouage un rendement optimal et une réserve de marche confortable. Le dernier mobile du rouage de finissage entraîne le cœur du système; un plateau circulaire portant pas moins de trois tourbillons volants. Ceux-ci sont disposés de manière équidistante du centre du plateau, leurs axes respectifs formant un triangle équilatéral. Chacun des trois tourbillons effectue une rotation complète autour de son axe en une minute alors que l’ensemble du plateau n’a besoin que de 2min 15′ pour accomplir une révolution. Premier gage de précision, chacun des tourbillons voit ainsi sa vitesse de rotation accélérée par cette double révolution. Les fréquences respectives des trois organes régulateurs s’accordent par la résonance obtenue par le rehaut de la circonférence du plateau qui agit comme caisse de résonance.

 

 

Télécharger le brevet