Back

TTR3 – Chronometer

AFP-TTR-3X – “The Power of Three”

La nouvelle création d’ANTOINE PREZIUSO GENÈVE met en scène trois tourbillons disposés sur un plateau tournant. Ils entrent en résonance comme trois cœurs battant à l’unisson. Pour réaliser cette chorégraphie mécanique, il aura fallu relever des défis d’une incroyable complexité́, notamment la création d’un triple différentiel planétaire central. Chargé de poésie, le Chronometer-Tourbillon of Tourbillons est un vibrant hommage à la plus belle des complications horlogères.

Avec le Chronometer-Tourbillon of Tourbillons , ANTOINE PREZIUSO GENÈVE ajoute un chapitre à la longue histoire du tourbillon, la plus emblématique des complications horlogères. Le tourbillon défiait déjà̀ les lois de la gravité, il joue désormais avec celles de la résonance.

Cet exploit technique, protégé par trois brevets internationaux, est rendu possible par un différentiel installé au centre du mouvement, et dont le développement a demandé plusieurs années d’efforts, de calculs et d’imagination. Mélange de lois physiques et de formules mathématiques, ce triple différentiel planétaire central, véritable cerveau de la montre, est d’une complexité telle qu’aucun programme informatique n’est parvenu à en simuler correctement le fonctionnement. Il a même fallu créer pour lui le plus petit roulement à billes du monde: à peine 1,6 millimètre de diamètre!

Le Chronometer-Tourbillon of Tourbillons est un rêve qu’Antoine Preziuso caressait depuis 2004. Avec l’aide de son fils Florian, il a su le concrétiser, surmontant un à un les innombrables obstacles techniques qui se dressaient sur son chemin. Il se caractérise par le respect absolu des codes de la haute horlogerie. Tous les composants de ce calibre Antoine Preziuso AFP-TTR-3X, sont finis et assemblés à la main. Les ponts sont décorés côtes de Genève.

The Power of Three”

Le Chronometer-Tourbillon of Tourbillons est placé tout entier sous la riche symbolique du chiffre 3. Trois tourbillons l’animent à une fréquence de trois hertz, reliés par un triple différentiel et séparés par trois masselottes en météorite. Les trois tourbillons tournent sur eux-mêmes en 60 secondes et le plateau accomplit six rotations par heure. Au dos de la montre, sur les ponts décorés côte de Genève, on découvre à travers le fond saphir trois rubis positionnés à six heures, auxquels répondent à midi trois autres rubis de plus petite taille. La pièce renvoie ainsi aux trois états du temps, passé, présent, futur, et aux trois dimensions dont son architecture complexe, servie par un boîtier fait de trois métaux, tire le meilleur parti. Le Tourbillon of Tourbillons regorge de références explicites ou cachées au chiffre 3 et à ses multiples. Il n’en fallait pas moins pour mesurer le temps de la planète Terre, la troisième de notre système solaire!

Les brevets

Trois brevets internationaux protègent le Chronometer-Tourbillon of Tourbillons. Ils témoignent de la créativité et de la capacité d’innovation d’ANTOINE PREZIUSO GENÈVE qui a su donner vie à ce projet au terme d’une décennie de recherches.

Pluralité de tourbillons sur un plateau tournant

L’association de trois tourbillons sur un plateau tournant donne à cette montre une régularité inégalée. Chacun des trois tourbillons effectue une rotation complète en une minute, à un rythme plus rapide que l’ensemble du plateau qui accomplit six tours de cadran en une heure, soit un tour toutes les dix minutes. La vitesse de rotation des tourbillons est donc accélérée par cette double révolution. Ils sont disposés à équidistance du centre du plateau et leurs axes respectifs forment un triangle équilatéral. Les trois cages effectuent leur révolution selon des axes de rotation différents et à des vitesses variables, améliorant l’isochronisme de l’ensemble.

Résonance

La proximité des trois régulateurs tourbillons indépendants – et leur disposition sur le plateau – leur permet d’entrer en résonance et d’adopter naturellement, par un phénomène dit «de synchronisme», une fréquence identique. Lorsqu’ils entrent en résonance, chacun des oscillateurs voit son amplitude augmenter de manière significative, perceptible à l’œil nu. Le système dans son entier ne forme donc plus qu’un seul régulateur révolutionnaire, qui oscille à une fréquence parfaitement stable de 3 hertz.

Triple différentiel, ou synchronisateur

Ce différentiel est unique tant par sa conception que par les différents rôles qui lui sont assignés. Il doit distribuer une énergie constante du double barillet aux trois tourbillons; délivrer cette énergie par le centre sans gêner l’axe des aiguilles; gérer l’arrêt d’un tourbillon; corriger d’éventuelles variations de fréquence. Il abrite le plus petit roulement à billes du monde, à peine 1,6 millimètre de diamètre dans lequel se logent six billes de 0,013 millimètre de diamètre!

Movement and functions:
Caliber Antoine Preziuso: AFP-TTR-3X
Winding: Manual
Power Reserve: 48h
Dimension: 39.80mm
Total height: 10.80mm
Transmission: planetary triple-differential gear
Regulator organs: 3 tourbillons « planetary satellite »
Frequency: 3 x 21'600Ah (3Hz)
Rotating speed: 1 t/minute (tourbillons); 6 t/h (plateau)
Components: 570 (with 65 for the triple-differential)
Rubies: 65
Ball bearing: 6
Bariells: Double serial barrels
Decoration: 3 Masselottes in meteorite - chamfered bridges with Côtes de Genève
Brevets: 3 international patent
Boîte: Steel
Dimension: 48 mm de diamètre- 15 mm épaisseur.
Details: Lunettes vissées à la carrure. Back sapphire crystal and glass sapphire crystal with anti-reflection treatment. Crown pink gold with logo AFP - Antoine, Florian Preziuso.
Strap: Crocodile leather front and back. Folding buckle.